Un écoquartier décevant à Ris Orangis

Un article publié par le journal Le Parisien le 8 novembre, intitulé « les habitants du quartier écolo dépités »  a attiré notre attention.

Il y est question du quartier des Docks de Ris-Orangis, qui a son propre site de promotion :http://www.lesdocksderis.fr/

Les webdocs du site présentent bien le projet.

Le projet d’aménagement lancé en 2001, prévoit de réhabiliter l’ancien docks des alcools, en bordure de Seine, non loin de la gare RER de Ris-Orangis.

 image google earth – 2008

 

Le programme comprend de nombreux acteurs

 

Le planning prévu est le suivant :

les trois images ci-dessus sont prises dans ce document en téléchargement sur le site lesdocksderis.fr 

 

La première tranche de construction a été livrée par Terralia.

cette image est copiée sur la carte interactive du webdoc en ligne sur le site  lesdocksderis.fr  (passer l’intro et cliquer sur « carte interactive, puis sur les immeubles terralia)

 

Et voici ce que dit le Parisien à propos de ces récentes constructions pourtant prometteuses :

Ils sont arrivés pleins d’espoir le 24 juillet dans leur appartement flambant neuf. Un peu plus de trois mois plus tard, la déception est grande. Les nouveaux habitants de l’écoquartier des Docks de Ris-Orangis ont rencontré hier le futur maire de la commune, Stéphane Raffalli (PS), qui a toujours soutenu le projet, pour faire part de leurs nombreux griefs.

Moisissures, factures supplémentaires, problèmes administratifs… « Nous savions qu’il y aurait des soucis, c’est normal dans du neuf. Mais à ce point, c’est grave », dénonce Boris. « Nous allons les accompagner », promet Stéphane Raffalli. Quatre-vingt-sept logements sur les 600 prévus dans ce quartier ont déjà été livrés.

La principale crainte des habitants, soutenus dans leurs démarches par le conseiller municipal d’opposition Ama Henni (DVG), concerne l’apparition massive de champignons. Plusieurs enfants sont traités pour des problèmes d’asthme. « J’ai une station météo. J’ai mesuré l’humidité, le compteur affichait un taux de 70%! Ma fille ne dort plus dans sa chambre, affirme Sylvia. Le linge étendu met quatre jours à sécher.» « Nous sommes au courant pour quatre appartements concernés, pour des raisons diverses, par un défaut d’isolation », reconnaît-on chez le promoteur Terralia.

Côté administratif, Promotelec, l’organisme délivrant le label bâtiment basse consommation (BBC), n’a toujours pas donné son accord. Ce label est indispensable aux nouveaux propriétaires pour valider leur prêt à taux zéro. « Il y a urgence. Les banques s’impatientent et deviennent menaçantes », affirme Sylvia. « Il y a eu un souci administratif sur les pompes à chaleur nous obligeant à refaire les études thermiques. Nous attendons le label sous peu », indique-t-on chez Terralia.

Il est aussi intéressant de comparer l’image du projet ,

l’image ci-dessus est celle utilisée pour la promotion des appartements en vente notamment ici et

 

avec la construction livrée …

l’image ci-dessus est publiée sur le site de la ville de Ris-Orangis 

 

 

Un avant-goût de ce qui nous attend en bordure de RN20  ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>